Le mont Royal, un territoire-exposition

Accueil /Histoire et architecture /Un regard sur l'histoire

  • Fiche découverte
  • Diaporama
  • Audio-Vidéo

William Notman

William Notman est né en Écosse le 8 mars et est décédé à Montréal le 25 novembre 1891.

 Il immigre à Montréal en 1856 et ouvre quelques mois plus tard son propre studio photographique. Il débute sa carrière lors de la construction du pont Victoria en 1858. Ce premier contrat lui assure une grande renommée à un point tel qu’il devient en 1860 le photographe personnel de la reine Victoria.

 Pendant la même année, le vernissage de l’Association des beaux-arts de Montréal a lieu dans son studio ainsi que l’inauguration, en 1867, de la société des artistes canadiens.

 Pendant l’hiver 1878, il réalise une grande photographie composite (collage) d’un match de curling. Il invite plusieurs personnalités notoires pour les photographier dans son studio. Il effectue son collage final sur un arrière plan peint et l’envoie à l’exposition internationale de Paris. Ces montages photos, particulièrement ceux de groupes, représentent la vie quotidienne au Canada.

En 1870, Notman a produit plus de 14 000 négatifs. Dix années plus tard, Notman a ouvert une vingtaine de studios photos au Canada et aux Étas-Unis.

De 1860 à 1886 de nombreux prix lui sont décernés lors des expositions universelles.

 

Pour en savoir plus

  •  Le musée McCord offre sur son site Internet une exposition virtuelle du studio photographique de William Notman


Crédits photos

William Notman, photographe, Montréal, 1862
William Notman (1826-1891)
1862, 19e siècle
I-4498.1
© Musée McCord

 

 

Le Royal Montreal Golf Club, Montréal
Photographie composite, 1882
Notman & Sandham
1919-1920, 20e siècle
View-18906
© Musée McCord

Le Montreal Snow Shoe Club, mont Royal, Montréal
Photographie composite, 1877
Notman & Sandham
1877, 19e siècle
Papier albuminé
II-44798.1
© Musée McCord

Toboggan au parc du Mont-Royal, Montréal,1885
Wm. Notman & Son
1885, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-1582
© Musée McCord

Carnaval de patinage, patinoire Victoria, Montréal, 1870
photographie composite
William Notman (1826-1891)
1870, 19e siècle
N-0000.68.1
© Musée McCord
 

Big John et son groupe descendant les rapides de Lachine, prèes de Montréal
Photographie composite, 1878
Notman & Sandham
1878, 19e siècle
Plaque de verre au collodion humide
25 x 20 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-50718
© Musée McCord


 

Bal de la St. Andrew's Society, hôtel Windsor, Montréal,1878
Notman & Sandham
1879, 19e siècle
Plaque de verre au collodion humide
20 x 25 cm
II-51688
© Musée McCord

Vue de Montréal depuis le mont Royal, 1866
William Notman (1826-1891)
1866, 19e siècle
Papier albuminé
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
I-21693.A.1
© Musée McCord
 

Vue de Montréal depuis le mont Royal, 1911 (?)
Wm. Notman & Son
Probablement 1911, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-4886
© Musée McCord

 

Montréal aujourd'hui
Photographe: Andrew Dobrowolskyj
© Collection Les Amis de la montagne

 

 

 

4048Kb

Télécharger Adobe Flash Player

Randonnée historique sur les pas du photographe William Notman

À partir du chalet de la montagne, empruntez le sentier qui mène au grand escalier. Avant de descendre, poursuivez le sentier de l’escarpement jusqu’à un petit belvédère. Depuis ce promontoire, une vue imprenable sur le centre-ville et sur le fleuve.

Le célèbre photographe William Notman a certainement posé son trépied ici, comme de nombreux photographes par la suite. Que reste-t-il aujourd’hui des éléments fixés sur ce cliché pris vers 1911?

Au premier plan, se profile encore la tour carrée du Ravenscrag, nom de la prestigieuse résidence de Sir Hugh Allan. Cette demeure construite en 1863 possédait 34 pièces richement décorées. Du haut de la tour, Hugh Allan pouvait observer ses bateaux entrant dans le port de Montréal. Cette bâtisse a ensuite été léguée à l’Hôpital Royal Victoria.

Sous le grand terrain plat en contrebas, se cache le réservoir McTavish. Un important réservoir d’eau construit en 1875. À l’origine à ciel ouvert, il a été recouvert en 1947.

Juste derrière, on aperçoit le campus de l’Université McGill. Même si au cours des cent dernières années plusieurs pavillons ont été construits sur le campus, beaucoup d’éléments architecturaux et naturels y ont été conservés. On aperçoit toujours le toit du pavillon des Arts construit en 1837, surmonté de sa petite coupole. Sur la droite, la longue toiture en cuivre du Musée Redpath.

Au centre, l’allée bordée d’arbres centenaires trace encore l’entrée de McGill.

En revanche, au-delà du campus de l’Université, peu d’éléments sont encore observables. De nombreux clochers, notamment ceux de l’église Notre-Dame au loin, sont aujourd’hui dissimulés par les gratte-ciels.

Au bout de l’allée, de l’autre côté de la rue Sherbrooke, se trouve le Musée McCord. Vous y découvrirez la collection des photos de William Notman, un témoignage privilégié sur l’histoire du quartier et de la montagne.

Quittez maintenant ce promontoire, descendez l’escalier et plongez au cœur de ce paysage, sur les traces de William Notman.