LA VILLE DE MONTRÉAL DIT NON AU PROJET D’AGRANDISSEMENT DE L’HÔPITAL GÉNÉRAL DE MONTRÉAL

2011-10-13

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a rendu sa décision de ne pas appuyer le projet d’agrandissement de l’Hôpital général de Montréal dans un bâtiment résidentiel à l’extérieur de la propriété actuelle de l’hôpital et ceci après l’étude exhaustive des 25 mémoires déposés et présentations orales faites par des citoyens et groupes de citoyens concernés dont Les amis de la montagne.

L’OCPM a rappelé clairement la résolution de l’Administration municipale adoptée le 20 mai dernier établissant une interprétation stricte du concept de la capacité limite de la montagne à supporter de nouveaux développements, un élément central du Plan de protection et de mise en valeur du Mont-Royal. Le comité exécutif de la Ville de Montréal a tenu compte de cet avis et a rejeté la demande du changement de zonage par le Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Le ministère de la Santé a déclaré pour sa part ne pas vouloir intervenir dans le dossier qui est désormais clos.

Rappelons que l’Hôpital général de Montréal bénéficie du privilège d’être logé à l’intérieur de l’aire protégé du Mont-Royal et à proximité du parc du Mont-Royal, ce qui entraîne nécessairement des responsabilités à titre de gestionnaire d’un site reconnu d’intérêt patrimonial pour l’ensemble du Québec.

Dans leur mémoire, Les amis de la montagne soulignent l’importance de renforcer l’engagement du CUSM à planifier l’ensemble de son développement futur au site Glen, soit l’emplacement du méga-hôpital du CUSM présentement en construction, mais rappellent que la question d’une vision d’ensemble sur l’avenir des institutions hospitalières sur le flanc sud du mont Royal manque toujours à l’appel.

Cliquer sur ce lien pour lire le mémoire des Amis de la montagne.