La lutte contre l’agrile du frêne sur le mont Royal : Réaction des Amis de la montagne aux actions annoncées par la Ville de Montréal

2017-08-25

Les amis de la montagne considèrent que les actions annoncées par la Ville de Montréal dans le parc du Mont-Royal, notamment l’abattage de près de 4000 frênes infestés et la plantation future de près de 40 000 arbres, sont nécessaires afin de minimiser les ravages de l’agrile du frêne. 

La qualité des interventions proposées aura une incidence certaine sur l’intégrité des milieux naturels du parc du Mont-Royal et du parc du sommet Outremont. Les amis de la montagne se réjouissent de voir que la Ville de Montréal semble se doter des ressources adéquates pour relever les défis liés à la présence de l’agrile du frêne en ces lieux. L’organisation suivra de près ces actions.

Avec la participation de bénévoles, Les amis de la montagne ont planté quelque 26 000 arbres et arbustes avec la collaboration de la Ville au cours des deux dernières décennies, principalement dans le parc du Mont-Royal. Ils ont proposé à la Ville de mettre à contribution leurs experts pour mener à bien l’ensemble de la démarche, y compris la recherche scientifique, les travaux de plantations et leurs suivis.

Les amis de la montagne tiennent à rappeler que l’agrile du frêne ne connait pas de frontières et que l’infestation va au-delà du parc du Mont-Royal et du sommet Outremont, qui constituent environ 20 % du territoire de la montagne. Tout comme l’ensemble des membres de la Table de concertation du Mont-Royal, Les amis prônent l’adoption d’une approche intégrée pour l’ensemble du territoire de la montagne. En effet, les efforts à déployer dans la lutte contre l’agrile du frêne au mont Royal ne seront efficaces que s’ils s’inscrivent dans une stratégie élaborée et opérationnalisée en étroite concertation avec toutes les parties prenantes de la montagne.

Les impacts de l’agrile du frêne sur le milieu arboricole du mont Royal s’apparentent à ceux du verglas de 1998. Des mesures exceptionnelles doivent être prises pour préserver ce joyau qu’est notre montagne.

Pour en savoir plus sur les actions menées par la Ville de Montréal pour lutter contre l’agrile du frêne sur le mont Royal, consultez le communiqué de presse diffusé le 24 août 2017.

Pour en savoir plus sur la démarche prônée pour le territoire de la montagne dans son ensemble, consultez le consensus de juin 2017 de la Table de concertation du Mont-Royal sur la lutte contre l’agrile du frêne.