Plan d’action de la Stratégie centre-ville - La Ville s’engage à prioriser la reconversion des grands ensembles institutionnels sur la montagne

2017-08-24

La Ville de Montréal a rendu public le 14 août dernier le plan d’action de la Stratégie centre-ville, un document de vision, qui s’inscrit sur un horizon de 15 ans, pour soutenir l’élan que le centre-ville connaît actuellement. 

La Stratégie centre-ville a fait l’objet, à l’automne 2016, d’une consultation menée par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) à laquelle ont participé Les amis de la montagne en déposant un mémoire.

À juste titre, le mont Royal y est identifié comme un des éléments identitaires qui contribuent au  caractère unique du centre-ville de Montréal et la reconversion des grands ensembles institutionnels à flanc de montagne a été présentée comme l’une des grandes actions du plan. Parmi les grandes propriétés mentionnées dans le plan, on retrouve notamment les hôpitaux Hôtel-Dieu de Montréal et Royal-Victoria, deux chantiers majeurs pour le centre-ville de Montréal.

La reconversion de ces propriétés, qui occupent de grands territoires sur la montagne depuis plus d’un siècle, représente de très grands défis.  Pour Les amis de la montagne, il s’agit d’une occasion unique de répondre aux attentes des Montréalais, si souvent exprimées au cours des dernières décennies pour ces grandes propriétés, dont :

  • - maintenir le caractère public des propriétés ;
  • - améliorer l’accessibilité à la montagne ;
  • - agrandir et consolider le parc du Mont-Royal ;
  • - mettre de l’avant et valoriser les liens entre la montagne, le cœur de la ville et le fleuve ;
  • - assurer que le massif du mont Royal et sa silhouette demeurent une figure dominante du paysage urbain et métropolitain.

Les amis suivront de près et avec beaucoup d'intérêt la mise en œuvre des actions du plan relatives à l’avenir des vastes propriétés institutionnelles et nous espérons que ces actions puissent contribuer au développement de la qualité de vie des Montréalais et au rayonnement de la ville.

Photo: Michael Vesia