Le vélo de montagne en ville : vers des pistes de solutions durables

Les amis de la montagne jouent un rôle de premier plan dans la réflexion entourant la pratique du vélo de montagne sur le mont Royal. Déjà en 2008, Les amis publiaient un rapport dédié à la recherche de solutions alternatives pour la pratique du vélo de montagne de façon durable sur l’île de Montréal afin de combler l'absence de sentiers officiels.
 
Cette étude était le fruit d’un travail de concertation entre la Ville de Montréal, des associations cyclistes et des parties prenantes du mont Royal. Les conclusions de l’étude excluaient le parc du Mont-Royal comme lieu d'accueil pour la pratique de ce sport en raison de l’incompatibilité du vélo de montagne avec les objectifs de conservations des milieux naturels et recommandaient d’aménager un ou des sites alternatifs.
 
Consultez le rapport intitulé Le vélo de montagne en ville : vers des pistes de solutions durables déposé en juin 2008.