En tant qu’organisme protecteur du mont Royal, Les amis de la montagne souhaitent faciliter l’accès aisé et sécuritaire aux différents points d’entrée du parc. Que vous vous y rendez à pied, en vélo, en autobus ou en voiture, notre montagne devrait pouvoir être accessible à tous.

La montagne: accès aisé et sécuritaire

L’accès par transport en commun ou par transport actif au secteur du sommet du parc du Mont-Royal, où se trouve l’une des principales entrées au parc du Mont-Royal, exige encore des mesures de bonification importantes afin de le rendre efficient, sécuritaire et convivial.

L’augmentation du transport collectif traversant la montagne, l’aménagement de stationnements incitatifs en périphérie, ainsi que la diffusion d’information sur les accès piétons au mont Royal, sont des pistes de solution à évaluer et à mettre en place.

Par ailleurs, la voie Camillien-Houde et l’échangeur Côte-des-Neiges/Remembrance devront être réaménagés pour assurer la sécurité des marcheurs et des cyclistes qui en font l’usage en nombre croissant. À cet effet, les membres de la Table de concertation du Mont-Royal (TCMR) ont adopté le 9 décembre 2016 un consensus portant sur le réaménagement du secteur Côte-des-Neiges/Remembrance et sur les besoins en matière d’accessibilité du mont Royal. Les membres de la TCMR ont recommandé à la Ville de Montréal de se doter d’une vision globale actualisée de l’accessibilité à la montagne.

Les amis de la montagne appuient ces démarches et s’assureront d’informer la communauté d’usagers du parc du Mont-Royal de toute initiative visant une meilleure accessibilité à la montagne.
 

Pour en savoir plus

Consensus TCMR #47 Réaménagement du secteur Côte-des-Neiges-Remembrance et vision globale de l’accessibilité au mont Royal
L’accesssibilité au mont Royal en transport actif et en commun. Réflexions et projets en cours de développement. Document de travail. Les amis de la montagne, septembre 2014.
La requalification des grands ensembles institutionnels le long des avenues des Pins et Cedar. Une occasion de consolider l’interface entre le mont Royal et le centre-ville, plan proposé par Les amis de la montagne.