La qualité de l’expérience du visiteur du parc du Mont-Royal repose sur un équilibre délicat entre l’état du parc, de ses infrastructures et des services qu’on y offre, le taux de fréquentation des lieux et le respect de la réglementation en place.

Comment protéger notre montagne?

Plusieurs problématiques d’usage préoccupantes observées dans le parc du Mont-Royal résultent d’une combinaison de l’évolution du comportement des usagers et de la fréquentation et de l’utilisation intensive des lieux. Rappelons que le parc du Mont-Royal à lui seul est visité par plus de 5 millions de visiteurs chaque année et que les événements à grand déploiement y sont de plus en plus fréquents. Les impacts produits par les infrastructures temporaires, la course ou la marche hors sentier, la nourriture donnée aux animaux ou la pratique interdite de sport par exemple se multiplient.

Sans action concertée, l’accessibilité et la sécurité, la propreté, de même que l’intégrité des milieux naturels, des infrastructures et des paysages du parc seront hypothéquées, avec des conséquences sérieuses pour les lieux, ses milieux naturels et les visiteurs.

Les amis de la montagne agissent depuis plus de 30 ans afin de mettre en place un ensemble de mesures concertées, soutenues conjointement par les intervenants responsables de la gestion du parc du Mont-Royal, et continuent de réfléchir afin de suggérer des pistes de solutions aux différents enjeux comme :
  • ​assurer une présence policière et un contrôle en lien avec les problématiques exigeant des interventions;
  • assurer une présence accrue d’une patrouille de sensibilisation et de conservation sur le territoire;
  • assurer une présence continue sur le terrain ayant le rôle de liaison entre les différents services et intervenants du territoire;
  • mettre en place des moyens efficaces pour résoudre les problémes sanitaires et d’accumulation de déchets;
  • revoir les moyens d’informer et de sensibiliser les usagers, notamment au moyen de signalisation, de campagnes de communication portant sur les règlements dans le parc, et d’appel au respect des règlements en place et au civisme;
  • réaliser un suivi soutenu de l’évolution des usages et des problématiques associées, pour assurer la mise en oeuvre de mesures correctives rapides et efficaces. 

Pour en savoir plus

Rapport d’observation des problématiques d’usage des espaces publics dans le parc du Mont-Royal en mai 2015, préparé par Les amis de la montagne en juin 2015
Consensus # 42 de la Table de concertation du Mont Royal, Des inquiétudes croissantes concernant le parc du Mont-Royal - Avis de la Table de concertation du Mont-Royal au maire de Montréal