Situé en plein cœur de Montréal, le mont Royal constitue une richesse naturelle inestimable cerclée d’un milieu urbain en développement. Le maintien de sa biodiversité est un défi constant qui exige la conception et la mise en œuvre de stratégies pour contrer des conséquences de l’utilisation humaine intensive des lieux, de la prolifération d’espèces envahissantes et d’insectes ravageurs, de la pollution et des changements climatiques.

Les défis

Les amis de la montagne jouent un rôle primordial dans la sensibilisation et l’éducation de la communauté montréalaise relativement aux enjeux et défis de protection des écosystèmes du mont Royal.

Parmi les défis liés à la santé des écosystèmes du mont Royal, mentionnons :
  • la dégradation des milieux naturels par l’activité humaine,
  • les dommages causés par l’agrile du frêne et d’autres insectes ravageurs;
  • la prolifération des espèces envahissantes;
  • les problèmes d’érosion causés par les eaux de surface;
  • les conséquences des changements climatiques entrainant, par exemple, la perte de certaines espèces indigènes et la prolifération d’espèces exotiques due au réchauffement climatique ou l’accroissement du nombre d’événements climatiques extrêmes ayant un impact sur la forêt.
Nous faisons équipe avec les principaux acteurs de la protection de l’environnement – y compris le milieu universitaire – et les autorités municipales pour élaborer et tester des solutions visant la pérennité des milieux naturels du mont Royal. ​