En savoir plus sur la montagne

En savoir plus sur le parc du Mont-Royal

 

Le territoire du mont Royal


Couvrant une partie du centre-ville, le territoire du mont Royal se déploie sur 10 km2 et comprend des quartiers résidentiels, des cimetières, de grandes institutions religieuses et de la santé, des campus universitaires et le parc du Mont-Royal. Si vous voulez en savoir plus, consultez la section sur​ le territoire.
À l'heure actuelle, le mont Royal est un site patrimonial déclaré par le Gouvernement du Québec. En janvier 2017, la Ville de Montréal, appuyée par de nombreux acteurs dont Les amis de la montagne, a déposé la candidature du mont Royal pour son inscription sur la Liste indicative 2017 des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO au Canada. Il s’agit de la première étape à franchir en vue de voir le territoire classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un comité consultatif formé de spécialistes du patrimoine naturel et culturel nommés par la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada procédera à l’examen de l’ensemble des propositions. Il recommandera ensuite à la ministre une liste de lieux patrimoniaux à ajouter à la liste indicative actualisée du Canada pour le patrimoine mondial. En prenant en considération les conseils du comité consultatif, la ministre rendra une décision en décembre 2017 et dévoilera publiquement la nouvelle Liste indicative canadienne qui sera composée d’un maximum de 10 sites seulement. Une fois sur cette liste indicative, le processus d’élaboration du dossier pour l’UNESCO peut s’étendre sur plusieurs années.
La réponse est formelle et définitive : non, le mont Royal n'est pas un ancien volcan! La montagne s'est formée il y a 125 millions d'années sous terre. Bien qu’une masse de magma se soit solidifiée en profondeur et ait durci, elle n’a jamais fait surface sous forme de lave. Il n'y a donc jamais eu de volcanisme sur le mont Royal. C'est plutôt l'érosion pendant des millions d'années qui a formé la montagne. Vous trouverez des explications plus complètes dans notre section portant sur​ la géologie.

 

La faune et la flore du mont Royal


Selon les derniers inventaires, il est possible d’observer plus de 180 espèces d’oiseaux, 20 espèces de mammifères, deux espèces de reptiles et deux espèces d’amphibiens sur le mont Royal. Pour en savoir plus sur la faune du mont Royal, consultez la section sur​ la nature.
Les milieux naturels du mont Royal sont très riches en biodiversité: on y retrouve 700 espèces de plantes vasculaires (certaines rares et menacées) y compris plus de 90 espèces d’arbres, dont certains sont centenaires. Pour en savoir plus sur la flore du mont Royal, consultez la section sur​ la nature.
Tout à fait! Bien qu’on retrouve peu d’individus de l’espèce sur la montagne, on peut parfois apercevoir des renards dans le Cimetière Mont-Royal ou près de l’Université de Montréal. Si vous en apercevez un, surtout ne vous en approchez pas et ne le nourrissez pas! Il est bien plus agréable pour nous et pour eux de s’observer à distance! Pour en savoir plus sur les mammifères que vous pouvez observer sur le mont Royal, consultez la section sur​ la nature.
Il y a bel et bien eu des castors dans le lac aux Castors... il y a 11 000 ans! Lors des travaux de réfection du lac effectués par la Ville de Montréal en 2012-2013, des carottes (extraits) de sédiments ont été prélevées, et sur certaines d’entre elles, on retrouve des morceaux de bois rongés par les mammifères. Ces bouts de bois ont été datés grâce à la méthode du carbone 14 qui a permis d’identifier que les castors étaient présents sur le mont Royal il y a 11 000 ans et qu’ils y ont habité jusqu’à il y a 9 600 ans.

 

Histoire et création du parc du Mont-Royal


En effet, l’architecte paysagiste Frederick Law Olmsted, engagé par la Ville de Montréal en 1874 pour dessiner les plans du parc du Mont-Royal,  avait remporté quelques années plus tôt un concours de design avec l’architecte Calvert Vaux pour la construction de Central Park à New York. Il est d’ailleurs à l’origine de la conception de nombreux parcs en Amérique du Nord. Consultez l’histoire du mont Royal ​pour en savoir plus sur la création du parc et notre fiche portant sur Frederick Law Olmsted.
Le parc du Mont-Royal est inauguré le 24 mai 1876. Les plans du parc ont été dessinés par Frederick Law Olmsted, architecte paysagiste très reconnu à cette époque. Pour en savoir plus sur l’histoire du parc du Mont-Royal et son créateur, consultez​ l’histoire du mont Royal.

 

Règlements et comportements à adopter dans le parc du Mont-Royal


Non. Les règlements du parc du Mont-Royal interdisent aux visiteurs de nourrir les animaux qui s’y trouvent pour des raisons de sécurité et pour assurer la santé des animaux. Pour en savoir plus sur la question, consultez notre fiche sur​ le nourrissage des animaux.
Tout d’abord, que l’animal soit mort ou blessé, il est très important de ne pas le toucher ou le déplacer à un autre endroit pour des questions de santé publique et de sécurité.

Si l’animal est mort, vous pouvez communiquer avec  le service 311 de la Ville de Montréal pour indiquer l’emplacement de l’animal trouvé.

Si vous constatez que l’animal est grièvement blessé et qu’il semble avoir besoin d’assistance immédiate, vous pouvez communiquer avec le service 311 de la Ville de Montréal et ensuite avec Les amis de la montagne au 514 843-8240, poste 0 pour que nous puissions prendre le relais et faire les démarches nécessaires auprès des instances pertinentes.
La cueillette de plantes, d’arbres, d’arbustes ou même d’insectes est interdite dans le parc du Mont-Royal afin de préserver l’intégrité de ses milieux naturels. Comme indiqué dans le règlement du parc, des amendes pouvant aller jusqu’à 1 000 $ sont prévues pour les visiteurs qui contreviendraient à la réglementation.
Oui, il est obligatoire de tenir son chien en laisse, et ce, en tout temps dans le parc du Mont-Royal, sous peine d’amende. Ce règlement vise à assurer la sécurité de votre animal, ainsi que celle des visiteurs et d'autres animaux présents dans le parc. De plus, vous avez l’obligation de ramasser les excréments de votre animal.
Les feux en plein air sont strictement interdits dans le parc du Mont-Royal. Allumer un feu dans le parc peut être extrêmement dangereux pour les milieux naturels et il s’agit d’un geste passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 $. Pour en savoir plus sur les impacts de ce geste, consultez notre fiche sur​ les feux illégaux sur le mont Royal.
Selon le règlement en place, il est défendu de consommer des boissons alcooliques sur le domaine public, sauf à l'occasion d'un repas pris en plein air dans les​ aires de pique-nique identifiées du parc. À noter que le Café des Amis au pavillon du Lac-aux-Castors et à la maison Smith offre des consommations alcoolisées qu’il est possible de déguster avec un repas à l’intérieur ou en terrasse.
Si vous êtes témoin d’un événement ou incident pouvant affecter les milieux naturels du parc du Mont-Royal, nous vous invitons à communiquer par téléphone avec le 311, le service aux citoyens de la Ville de Montréal, puis communiquer avec nous pour nous en informer. 

Si vous avez des commentaires  à formuler à propos des services offerts dans le parc (restauration, activités, service de location, accueil, exposition, etc.) dont Les amis de la montagne sont responsables, communiquez avec nous au 514 843-8240, poste 0 ou en remplissant notre​ formulaire en ligne.
​Non, la pratique du ski alpin et de la planche à neige (snowboard) est interdite dans le parc du Mont-Royal. La Ville de Montréal ne fournit ni les installations ni les services requis pour de tels sports sur la montagne. La pratique du ski alpin ou de la planche à neige est néfaste pour les milieux naturels du mont Royal.

Il faut savoir que le parc du Mont-Royal est aux prises avec des défis de conservation environnementale, de sécurité publique et de conflits d’usage importants.  La nécessité de faire des choix judicieux relativement aux activités qui peuvent être pratiquées et celles qui doivent être interdites sur le mont Royal est nécessaire pour la pérennité des lieux. Les sports et loisirs d’hiver pour lesquels la Ville déploie des ressources sur le mont Royal sont les suivants : marche, course à pied, ski de fond, raquette, patinage ainsi que glissade libre et sur chambre à air. Ces activités ont été sélectionnées pour leur compatibilité avec le site et leur pratique est guidée par une réglementation.
Afin de préserver les milieux naturels du mont Royal et d’assurer une saine cohabitation entre les usagers, certaines activités ou certains sports ne peuvent être pratiqués dans les boisés du mont Royal. Consultez notre fiche d’information sur le vélo de montagne pour en savoir plus sur les impacts de ce sport ou encore consultez notre carte pour voir les pistes que vous pouvez emprunter en vélo sur le mont Royal.

 

Accessibilité au parc du Mont-Royal


Vous pouvez vous rendre au parc du Mont-Royal à pied, à vélo, en transport en commun ou en voiture. Des stationnements payants gérés par la société Stationnement de Montréal sont disponibles à la maison Smith et au pavillon du Lac-aux-Castors. Prenez note qu’aucune borne de vélo en libre-service n’est disponible au sommet du parc du Mont-Royal. Consultez notre section « Comment s’y rendre » pour tous les détails.
Les trois bâtiments publics situés dans le parc du Mont-Royal, soit le Chalet du Mont-Royal, le pavillon du Lac-aux-Castors et la maison Smith, sont accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Il vous faudra parcourir 600 m pour vous rendre du stationnement de la maison Smith jusqu’au Chalet du Mont-Royal et au belvédère Kondiaronk. Le chemin est en poussière de roche et possède une légère inclinaison qui peut être difficile à parcourir pour une personne en fauteuil roulant ou à mobilité réduite. À noter que Les amis de la montagne n’offre pas la location de fauteuils roulants.
Non. Il n’est pas possible de se rendre au Chalet du Mont-Royal en voiture, celui-ci n’étant accessible que par le chemin Olmsted (réservé aux piétons et aux vélos). Vous devez laisser votre voiture au stationnement de la maison Smith, puis prévoir cinq minutes de marche pour accéder au Chalet du Mont-Royal et au belvédère Kondiaronk. Consultez notre section « Comment s’y rendre » pour plus de détails.

Si vous avez obtenu une autorisation pour organiser un événement spécial dans ce lieu et vous désirez obtenir un permis de circulation pour accéder au Chalet du Mont-Royal, communiquez avec la Ville de Montréal.

 

Organiser un événement dans le parc du Mont-Royal


Comme le parc est un site patrimonial, il est important de connaître les règlements qui assurent la protection et le respect des lieux.

Si vous désirez organiser un pique-nique dans le parc du Mont-Royal regroupant moins de 50 personnes et ne nécessitant aucune installation particulière, vous n’avez pas d’autorisation à obtenir.

Pour organiser un événement de moyenne ou de grande envergure au parc du Mont-Royal, veuillez vous référer au guide « Comment déposer une demande d’événement public? » de la division des événements publics de la Ville de Montréal.

Notez que Les amis de la montagne ne sont pas responsables d’autoriser la tenue d’un événement dans le parc du Mont-Royal; il s’agit du rôle de la Ville de Montréal. Les amis de la montagne jouent un rôle consultatif auprès de la Ville de Montréal. Pour en savoir plus sur le rôle des Amis de la montagne dans le parc du mont Royal, apprenez-en davantage sur​ la mission de notre OBNL.
Il existe principalement trois zones pour faire des pique-niques dans le parc du Mont-Royal, soit près de la maison Smith, près du lac aux Castors et dans l’aire gazonnée derrière le Chalet du Mont-Royal. Voyez sur notre carte du parc les zones de pique-niques appropriées. Les barbecues au propane ou au charbon de bois ne sont autorisés que dans ces zones, et les cendres doivent être jetées seulement dans les contenants prévus à cet effet. À noter qu’aucun appareil de cuisson n’est disponible dans le parc du Mont-Royal. Par respect pour l’environnement et les autres visiteurs, nous vous invitons à limiter les déchets produits lors de votre pique-nique et d’en disposer convenablement.
Que ce soit pour une fête, un mariage, un pique-nique ou un barbecue, il n’est pas possible de réserver, de délimiter ou de restreindre l’accès à un espace extérieur dans le parc du Mont-Royal.
Aucune amplification de musique ou autre nuisance aux usagers n’est permise dans le parc du Mont-Royal. De plus, afin de respecter les normes en vigueur pour la préservation du parc, il est interdit d’accrocher des ballons, banderoles, toiles, etc., aux arbres ou au mobilier et aucune installation de tente ou de chapiteau n’est permise dans le parc.
Pour toutes demandes concernant la location ou l’utilisation du Chalet du Mont-Royal, vous devez communiquer avec la Ville de Montréal et la Division des événements publics. Les Amis de la montagne ne sont pas responsables de la gestion de ce lieu.

Pour la location de salles de réunion ou de conférence ou pour de petits événements à la maison Smith ou au pavillon du Lac-aux-Castors, consultez les informations disponibles dans la section « Planifiez votre visite ».
Pour connaître tous les détails pour l’organisation d’un tournage sur le mont Royal, visitez notre section détaillant la marche à suivre pour les​ tournages sur la montagne.

 

Activités et services dans le parc du Mont-Royal


Du lac aux Castors jusqu’à la croix du mont Royal, en passant par le magnifique Chalet du Mont-Royal et le belvédère Kondiaronk, il y a beaucoup de choses à voir et à faire dans le parc du Mont-Royal et ailleurs sur la montagne. Pour connaître tous les sites et monuments à ne pas manquer, autant dans le parc que sur la montagne, visitez la section « Attraits et lieux d’intérêts » et consultez notre ​carte.
Les amis de la montagne s’assurent d’offrir un vaste éventail d’activités éducatives, culturelles et de plein air pour les personnes de tous âges dans le parc du Mont-Royal ou ailleurs sur le mont Royal. Pour connaître toutes les activités offertes par les Amis de la montagne selon les saisons, consultez la section « Activités ». À noter que vous y trouverez seulement les activités organisées par Les amis de la montagne.
Aux abords du lac aux Castors, une piste aménagée de glissade libre est disponible gratuitement et des pistes aménagées et surveillées de glissade sur tubes sont disponibles moyennant des frais. Consultez les heures d’ouverture et les frais dans la section « Services dans le parc du Mont-Royal ».
Les amis de la montagne offrent un service de location d’équipement de plein air au pavillon du Lac-aux-Castors ainsi que dans un kiosque aux abords du lac. Il est possible d’y louer des équipements sportifs en hiver (patins, ski de fond, raquettes, etc.) et des chaloupes en été. Prenez note qu’aucun service de location de vélo n’est offert dans le parc du Mont-Royal.

Consultez notre section « Services » pour connaître les tarifs, les heures d’ouverture et tout autre détail sur la location.
La Ville de Montréal est responsable de l’entretien de la patinoire et des 22 km de pistes de ski de fond et des 2.5 km de pistes de raquettes sur le mont Royal. Pour connaître les conditions, vous pouvez consulter nos informations sur l’état des pistes ou de la patinoire, qui sont mises à jour quotidiennement en début de journée selon les observations faites sur le terrain, ou encore le site de la Ville de Montréal. Consultez aussi notre carte ​ des sentiers et pistes dans le parc du Mont-Royal.
Non. Il n’est pas possible de se baigner dans le lac aux Castors et il n’y a aucune installation permettant la baignade dans le parc du Mont-Royal.
Œuvrant sous la bannière du Café des Amis,​ trois lieux de restauration visent à agrémenter votre visite du parc en offrant un cadre spectaculaire où faire une pause. Situé dans la maison Smith, le pavillon du Lac-aux-Castors et le Chalet du Mont-Royal, chaque Café des amis propose un menu distinct.

L’été, les triporteurs des Amis font la vente de produits glacés autour du lac aux Castors et du Chalet du Mont-Royal. Il s’agit des seuls triporteurs autorisés par la Ville de Montréal dans le parc du Mont-Royal.

Notez qu’aucun guichet automatique n’est disponible dans le parc.
Vous pouvez vous procurer des cartes, des jouets, des vêtements saisonniers et autres souvenirs originaux à la​ boutique-nature des Amis de la montagne située à la maison Smith et au Chalet du Mont-Royal.
Il n’existe aucune offre d’hébergement dans le parc du Mont-Royal et le camping y est interdit.
Les objets perdus dans le parc du Mont-Royal et dans ses différents bâtiments sont rassemblés au kiosque d’accueil de la Ville de Montréal situé au Chalet du Mont-Royal. Vous pouvez communiquer avec eux au 514 280-8989, tous les jours, de 10 h à 18 h.
Vous pouvez planter des arbres seulement lors d’activités prévues par Les amis de la montagne.

Le parc du Mont-Royal fait partie de l’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal et, de par ce statut, son patrimoine naturel y est protégé. Les interventions menées sur le territoire font l’objet d’une planification et on ne peut effectuer de plantations sur la montagne sans l’autorisation officielle des instances publiques appropriées.   

Chaque année, Les amis de la montagne organisent plusieurs plantations d’arbres avec des bénévoles de la communauté dans le cadre de ses actions environnementales. Les arbres plantés le sont dans une approche de gestion écologique des espaces verts. Si vous souhaitez prendre part à l’une des prochaines plantations, consultez les activités prévues dans le cadre de notre
programme d’intendance environnementale. À noter qu’il n’est pas possible d’ajouter des inscriptions ou des panneaux personnalisés près des arbres plantés.

Vous pouvez aussi faire un don aux Amis de la montagne au nom de la personne à qui vous voulez rendre hommage. Ce don permettra de contribuer à la préservation et à la mise en valeur du mont Royal et de son parc. Consultez notre section « Faites un don » pour en savoir plus.
Les Tam-Tams du Mont-Royal sont un événement spontané qui s’organise depuis des dizaines d’années au pied du mont Royal. L’événement n’a pas d’organisateur officiel, mais la Ville de Montréal assure le bon déroulement et la sécurité lors de l’événement; Les amis de la montagne quant à eux n’y sont pas associés. L’activité se tient sur l’avenue du Parc, au pied du Monument à Sir George-Étienne Cartier, les dimanches de mai à septembre en après-midi, pour danser au son des percussions.