Partager
Montréal, le 3 mai 2019 – Les amis de la montagne accueillent favorablement les conclusions du rapport de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) traitant de l’avenir de la voie Remembrance / Camillien-Houde.
 
Le rapport porte, d’une part, sur le bilan du projet pilote de fermeture du transit de l’été dernier et, d’autre part, sur une série de recommandations jetant les bases d’une vision d’avenir pour la voie Remembrance / Camillien-Houde. Il rejoint, dans son essence, les analyses et recommandations déposées par Les amis de la montagne à l’OCPM en novembre 2018.Les amis de la montagne rappellent l’urgence de parachever la vision globale de l’accessibilité et de la mobilité sécuritaire pour l’ensemble de la montagne en amont de la réforme souhaitée pour Remembrance et Camillien-Houde.

« Nous saluons l’administration municipale d’avoir fait le choix d’une consultation publique pour alimenter la réflexion sur le chemin de la montagne et nous félicitons l’OCPM pour l’ampleur du travail accompli. Par-delà les passions soulevées par le débat, nous applaudissons la participation historique de plus de 13 000 contributions, reflet de l’attachement profond des Montréalais pour le mont Royal, ce joyau emblématique de Montréal, dont la protection et la mise en valeur sont, et doivent demeurer, un souci constant de tous. Il s’agit d’une démonstration collective de l’importance de solliciter le citoyen dans le développement d’une vision commune pour l’avenir de la montagne », souligne Hélène Panaïoti, directrice générale des Amis de la montagne. 

Rappelons que la vision privilégiée par Les amis de la montagne s’appuie sur la cohabitation sécuritaire des différents usagers et l’accessibilité pour toutes les clientèles de la montagne. Dans cet esprit, Les amis de la montagne se réjouissent de l’importance accordée par les recommandations de l’OCPM au réaménagement de l’axe Remembrance / Camillien-Houde en chemin de plaisance, privilégiant ainsi la vocation première du parc aux fonctions utilitaires de transit. En écho aux défis d’accessibilité, le rapport reconnait également l’amélioration de la desserte du mont Royal en transport collectif comme pierre angulaire de tout projet de requalification.

Parmi les autres recommandations proposées, Les amis de la montagne soulignent le souci accordé à l’intégration d’objectifs de cohabitation sécuritaire entre tous les usagers et le respect d’une vision d’accès à tous au mont Royal.

Les amis de la montagne sont heureux que cette consultation publique ait permis d’ouvrir le dialogue sur la requalification du chemin de la montagne à la lumière des meilleures pratiques en matière de concertation et, de ce fait, d’enrichir le débat. Nous souhaitons de tout cœur que cette contribution des citoyens, spécialistes et organismes nourrisse à présent les experts et élus de la métropole pour l’élaboration d’un projet fédérateur, à la hauteur de l’importance des enjeux dont il est question, guidée par une vision globale d’accessibilité à la montagne.

À PROPOS DES AMIS DE LA MONTAGNE

Les amis de la montagne ont pour mission de protéger et de mettre en valeur le mont Royal en privilégiant l’engagement de la communauté et l’éducation à l’environnement.

– 30 –

Source et renseignements :
Karine Théberge
Chef des communications, Les amis de la montagne
ktheberge@lemontroyal.qc.ca
514 268-6962
Retour