Partager
Montréal, le 20 mai 2020 – Les amis de la montagne saluent les recommandations visant l’ajout de mesures spécifiques à la gestion des matières résiduelles (GMR) dans les grands parcs de l’agglomération de Montréal présentées par la Commission permanente sur l’eau, l’environnement, le développement durable et les grands parcs. Les recommandations ont été déposées le 13 mai dernier comme suite à la consultation publique sur le projet de Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l’agglomération de Montréal 2020-2025 (PDGMR).
 
Les amis de la montagne avaient soumis à la consultation publique un mémoire visant le déploiement d’un plan GMR hors foyer innovant et efficace pour l’ensemble des parcs du mont Royal. Ce plan comportait trois axes d’intervention : la gouvernance, les équipements et la sensibilisation. 

Les amis de la montagne se réjouissent de l’écoute et du travail des commissaires qui ont adhéré à la nécessité de déployer une telle stratégie de GMR sur la montagne et qui, de plus, ont recommandé d’élargir sa mise en œuvre à l’ensemble des grands parcs de l’agglomération de Montréal. Plusieurs autres recommandations présentées par Les amis de la montagne ont été retenues par les membres de la Commission, dont l’élaboration, avec les acteurs du milieu, de campagnes de sensibilisation et de mobilisation favorisant l’éducation aux pratiques écocitoyennes.

« C’est avec enthousiasme que Les amis de la montagne offrent leur entière collaboration pour l’élaboration d’une telle stratégie de gestion des matières résiduelles spécifique aux grands parcs et pour sa mise en œuvre dans les parcs du mont Royal. Nous sommes convaincus que le succès de cette démarche repose sur notre capacité collective à sensibiliser les usagers des grands parcs pour qu’ils deviennent des agents de changement au quotidien. » -Hélène Panaïoti, directrice générale des Amis de la montagne

Rappelons qu’en plus de constituer un moyen efficace d’améliorer la résilience des milieux naturels, les actions soutenant le déploiement de la collecte des matières résiduelles dans les grands parcs sont un puissant moteur pour atteindre les objectifs de zéro déchet poursuivis par la Ville de Montréal.

À propos des Amis de la montagne

Organisme à but non lucratif, Les amis de la montagne ont pour mission de protéger et mettre en valeur le mont Royal en privilégiant l’engagement de la communauté et l’éducation à l’environnement.

- 30 -

Source et information :
Maryline Charbonneau
Les amis de la montagne
Cheffe de la promotion des intérêts du mont Royal
mcharbonneau@lemontroyal.qc.ca
514 402-8297
Retour